Photo & Vidéo

Un matériel de haute technologie

La réalisation de prise de vue, nécessite tout un environnement technique qui ne se limite pas à une machine et un appareil photo. C’est un ensemble de dispositifs qui permet d’effectuer les missions dans toutes les conditions et en toute sécurité.

Les scénarios de vol sont nombreux et les tâches à effectuer diverses (montage vidéo, retouche photo, reportages avec images au sol, post-production…).

Pour mieux illustrer les contraintes de ce travail, je vais évoquer un cas concret représentatif, très simple en apparence mais qui peut réserver bien des surprises !

Photos de la maison d’un particulier

Ce type de prestations est facturé 190 HT, prix d’une prestation qu’offre une société paloise dans lequel j’ai travaillé.

chateau_urac copie
Chateau d’Urac

Temps de travail réalisé pour effectuer des prises de vues de la maison d’un particulier :

–          Prise de rendez-vous, échanges de mails ou appels téléphoniques : 15 minutes

–          Préparation de la mission (météo, consultation des informations  15 minutes minimum

aéronautiques…), voir beaucoup plus lorsqu’il s’agit d’un scénario S3

(Zone peuplée, généralement le cas pour les photos de maisons) ;

–          Préparation et chargement du matériel : 30 minutes

–          Temps de trajet aller pour une distance moyenne de 20 km :  20 minutes

–          Arrivée sur place et prise de contact avec le client 15 minutes

–          Déchargement et installation du matériel  15 minutes

–          Procédures de sécurité (repérage, balisage, vol d’essai, check-list…) 15 minutes

–          Réalisation des prises de vues, 1 vol d’une durée d’environ 10 minutes

–          Rangement et chargement du matériel 20 minutes

–          Temps de trajet retour :  20 minutes

–          Déchargement et rangement du matériel  20 minutes

avec mise en charge des batteries (1 heure de charge)

–          Tri des photos et traitement des 2 plus belles images + envoi au client 20 minutes

–          Facturation et encaissement de la prestation 10 minutes

–          Saisie du carnet de vol, d’entretien…  5 minutes

Le coût du trajet est calculé selon le barème fiscal, soit environ 27 euro TTC.

Nous arrivons à un cumul de temps de 3 heures et 50 minutes. Partons du principe que l’on optimise au mieux toutes ces contraintes. Le temps moyen nécessaire pour réaliser une telle mission se situera alors entre 02h30 et 03h30 selon la configuration des lieux, la distance et les contraintes administratives.

Réaliser des prises de vues aériennes ne se limite pas seulement à décoller et prendre une photo. Le coût doit être calculé sur la base du taux horaire d’une entreprise, qui peut difficilement descendre en dessous de 75 euro TTC pour un particulier. Ce qui nous amène à un prix total moyen de 3 heures x 75 € + 27 € de déplacement, soit 252,00 euro TTC !

Le même Travail fait par un Hélicoptère Thermique serait de l’ordre de 2000€ de l’heur sans compter le Photographe.

Pour ma part, je facture ces prestations 180,00 euro TTC avec le déplacement compris dans un rayon de 20 kilomètres (tarif indicatif qui peut varier selon les conditions).

Bien entendu, il faut intégrer à tout cela le risque (tout ce qui vole présente un risque et mon matériel n’est jamais assuré contre la casse), les reports pour conditions météorologiques et tous les autres aléas, il faut prendre en compte que le drone ne peut pas évoluer si la météo est mauvaise.

Voici la réalité des coûts d’une prestation, la plus simple qui soit.

Réaliser des vidéos aériennes de qualité

La réalisation de vidéos de qualité, parfaitement stables, est autrement plus complexe que la prise de quelques photos. Pour les photos, les vibrations (raisonnables) ne sont pas un problème, le vent non plus. Dès lors qu’on enregistre de la vidéo, les contraintes sont toutes autres et l’exercice devient beaucoup plus compliqué.

Le savoir-faire technique

En vidéo, le vent, les vibrations, les changements de lumières, les déplacements trop rapides (autofocus des caméras), les contrastes trop marqués (un bateau blanc au soleil, sur un lac très sombre par exemple)  deviennent autant d’obstacles à la réussite des plans, il est donc impératif d’utiliser du matériel adapté et de qualité. En outre, je dépends beaucoup plus des contraintes météorologiques et les fenêtres de tournage sont plus restreintes.

Les tournages sur des sites industriels, pour des productions TV ou autres sites classés peuvent présenter des contraintes réglementaires et administratives conséquentes qu’il est nécessaire d’intégrer dans les propositions commerciales, il me faudra donc demander des dérogations au prés des différends organisme, tels que la DGAC ou DSAC Paris, préfectures, Mairies…

Une Vidéo plus complexe qu’une simple Photo :

Pour donner un ordre de grandeur, la réalisation de vidéos (une série de plans aériens différents) pour un camping par exemple peut se faire en une demi-journée si les conditions sont favorables.

Mais il ne faut pas oublier qu’ensuite,   « il faudra trier, monter et stabiliser » les images pour remettre au client des livrables d’une qualité parfaite qui seront exploitables directement.

De la même manière que pour les photos chez un particulier, le temps de préparation, déplacement, installation… est conséquent, à la différence que nous disposons selon les forfaits d’une demi-journée ou d’une journée entière pour réaliser la prestation.

S’il est vrai qu’une journée de tournage peut sembler beaucoup, dès lors que les installations sont importantes ou qu’il y a plusieurs lieux de prises de vues (obligeant à se déplacer, installer, déballer, ranger, refaire les procédures de sécurité…), ce temps passe très vite. D’autre part, une partie est consacrée à d’autres tâches que la prise de vues (sécurité, installation, évaluation de la zone…).

Des prestations complètes et complexes

Vous l’avez compris, réaliser des prises de vues ne se limite pas à faire évoluer un Drone dans une zone prédéfinie, une grand connaissance du terrain, du matériel, de la navigation, des règles de l’air et administrative sont requises.

J’ai de fortes contraintes techniques et réglementaires, le matériel est de haute technologie, à chaque sorti je prends le risque d’endommager mon matériel  (les dégâts qu’il peut occasionner, bien entendu, le sont avec la responsabilité civile aérienne), la mission ne se termine pas lorsque le drone touche le sol, il y a par la suite la partie du traitement des images, le montage, l’entretient des machines, le carnet de vol…

J’espère avoir été Compréhensif et concis, en vous remerciant d’avoir lu ces quelques lignes et que vous aurez compris la manière dont je travail et la façon dont je facture les prestations.

imagerie aérienne par Cliche et Drone